publicite fdj draw my life

Euromillions : la nouvelle campagne de pub animée de la FDJ innovante en mode « Draw My Life »

Cette fin d’année 2016 marque un tournant dans le marketing publicitaire de la Française des jeux. Avec une nouvelle campagne intitulée « imaginez… », lancée à l’occasion de la mise en place de la nouvelle formule Euromillions lancée à la fin du mois de septembre, les créatifs de la FDJ se sont lancés dans une nouvelle forme de publicités pour la loterie européenne avec les animés de type « Draw My Life ». Des publicités destinées à un public plus jeune que la moyenne actuelle et ultra virale exclusivement disponible sur les supports de communication digitaux.

Dans la lignée de son projet #FDJ2020 et en vue d’une digitalisation complète d’ici à quelques années, la Française des jeux a souhaité joué sur les nouveaux canaux de diffusion des campagnes médias, à l’image des réseaux sociaux, des sites internet médias ou encore des sites spécialisés dans le domaine du jeu. Pour réussir son « buzz », la Française des jeux a décidé d’opter pour des vidéos innovantes et animées qui présentes tours à tour des rêves plus fous les uns que les autres présentés en dessin animé.

 Une campagne de publicité Euromillions réalisée par l’agence BETC

Le studio de création BETC, déjà à l’origine de plusieurs campagnes publicitaires pour la marque FDJ, remet le couvert avec cette campagne de films d’animation 100% digitale. La cible est volontairement très jeune et accès autour de la première tranche des joueurs Euromillions, celle âgée de 18 ans à 34 ans.

Par le biais de trois films distincts qui représentent trois rêves différents et terriblement décalés, le  but de cette nouvelle campagne publicitaire affiliée à Euromillions est clair, ne montrer qu’en remportant un jackpot de la loterie européenne, rien ne sera impossible, ou presque.

Malheureusement, une fois encore, si la réalisation des films sous la forme animée est bonne, inventive et récréative, les thèmes soulevés par ces rêves « décalés » dénotent à nouveau un scénario centré autour de l’enrichissement personnel et laisse très loin derrière les notions de partage et de rapport humain, dommage.


La France et l’Espagne : deux visions des gains de loterie bien différente

Si les campagnes publicitaires de la Française des jeux sont toujours centrées autour de l’argent faiseur de roi et de « débauche », laissant à la qualité des clips publicitaires la pauvreté des scénarios rédigés, nos voisins espagnols sont autrement plus calés dans le domaine du partage, en découle des vidéos publicitaires souvent poignantes, émouvantes, et qui buzz au-delà des frontières ibères.

Par exemple, pour célébrer la célèbre Loteria del Navidad tirée ce 22 décembre, la Loteria Y Apuestas a décidé de mettre l’accent sur le gain collectif d’un groupement de joueurs ayant remporté 4 millions d’euros dans un même point de vente quelques parts en Espagne. La publicité représentant une « mamie » dont on comprend que la maladie d’Alzheimer l’a atteinte ne manque pas d’humanité et fait preuve d’un réel jeu d’acteurs qui tirerait presque les larmes des yeux. Avec ce pari mis sur le partage et la relation bienveillante entre les hommes, la publicité a été relayée par une multitude de médias espagnols et étrangers, faisant grimper le nombre de visionnages à plus de 5,5 millions, une vraie réussite.

Nous espérons qu’en 2017, la FDJ saura nous proposer des publicités aussi profondes que celles présentées en Espagne pour rendre positif ces gains Loto et Euromillions que nous attendons tous un jour ou l’autre, pour nous faire plaisir, évidemment, mais également pour faire plaisir à nos proches…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *