euromillions explications

Super Cagnotte Euromillions du 30 juin 2017 : Pourquoi le jackpot n’est « que » de 100 millions d’euros au lieu des 130 millions d’euros promis ?

Dans 9 jours, la Française des jeux propose un jackpot Euromillions de 100 millions d’euros pour le tirage du vendredi 30 juin 2017, nous vous en parlions déjà hier sur Tirage-Gagnant.com. Cependant, vous avez été nombreux à nous faire la remarque selon laquelle le jackpot annoncé de 100 millions d’euros devait en réalité être de 130 millions d’euros, chose promise lors du lancement des nouvelles règles Euromillions fin septembre 2016. Nous avons souhaité vous répondre simplement, voici donc les raisons pour lesquelles le Super Jackpot du 30 juin ne présentera une cagnotte « que » de 100 millions d’euros…

jackpot Euromillions du vendredi 15 septembre 2017

Tout d’abord, que l’on soit bien clair, ne pas tenir ses engagements comme le fait la Française des jeux conjointement avec l’ensemble des autres opérateurs européens sur les règles annoncées il y a 8 mois de cela n’est pas normal, et nous le déplorons. Toutefois, les règles du jeu peuvent être amener à changer lorsque le hasard s’en mêle et c’est le cas depuis le lancement de cette nouvelle formule Euromillions qui peine à faire décoller le nombre de prise de jeux et qui, surtout, fait un « trop » grand nombre de grands gagnants.

Tout d’abord, il est temps pour nous de vous expliquez comment fonctionne le système du « Fond de Réserve » sur lequel est ponctionné le jackpot de ce 30 juin 2017.

Super Jackpot Euromillions et mise minimal de 17 millions d’euros, tout est histoire de « Fond de Réserve »

Depuis 2004, il existe un « Fond Cagnotte » qui cumul une partie des pourcentages de prises de jeu à chaque tirage. Ce « Fond Cagnotte » sert notamment à réaliser des opérations de type « Super Jackpot » deux à trois fois par an et permet également de puiser dans ces ressources pour mettre en jeu les cagnottes initiaux de 17 millions d’euros depuis la fin du mois de septembre.

Depuis les nouvelles réglementations et la généralisation des grilles de jeu à 2,50€ en Europe, il existe un deuxième « Fond de Réserve » spécifique pour les notions de « tombola » de type My Million qui permet plusieurs fois par an d’avoir des pluies de millionnaires au niveau européen (cf. Qu’est-ce qu’une pluie de millionnaires ?), ce 2e « Fond de réserve » se calcul sur les 0,30€ du prix de la grille dédié aux tombolas.

Quoi qu’il en soit, si ce « Fond Cagnotte » n’est pas assez rempli, il empêche la projection de « Super Jackpot » pour les opérateurs qui ont une obligation légale de ne pas se mettre dans le « rouge », les comptes des loteries nationales étant très surveillé par les instances économiques étatiques.

Aujourd’hui avec ces nouvelles règles Euromillions en vigueur, voici la répartition des pourcentages pour le « Fond Cagnotte », vous remarquerez que l’évolution est suivant le nombre de tirage effectué d’une « série ».

  • Entre le 1er et le 6e tirage d’une nouvelle série, 43,20% des prises de jeux sont injectés dans l’augmentation du jackpot en cours là où 4,8% des prises de jeux sont injectés dans le « Fond Cagnotte »

Cette nouvelle réglementation vise à accroître la vitesse d’augmentation du jackpot en cours pour atteindre sous 4 tirages seulement la somme de 50 millions d’euros et après 6 tirages le montant de 80 millions d’euros.

  • Dès le 7e tirage et jusqu’à la tombée du jackpot en cours, le jackpot en cours n’augmente plus « que » de 27% des prises de jeu là où le « Fond Cagnotte » grossi de 21% des prises de jeu.

Ici, nous voyons bien qu’au delà des 80 millions d’euros du jackpot en cours, l’augmentation de celui-ci se réduit (ce qu’on a pu observer au mois de mai) mais laisse place au remplissage plus conséquent du « Fond Cagnotte ».

Règlements Euromillions depuis septembre 2016

Extrait du règlement officiel de l’Euromillions en France et explication du « Fond Cagnotte ». Source : Règlement FDJ.fr

Avez-vous bien tout compris du fonctionnement du « Fond Cagnotte » de l’Euromillions ?

Si la réponse est non, posez-nous votre question en commentant l’article, si la réponse est oui, vous pouvez continuez votre lecture !

Une baisse de participation de près de 30% pour l’Euromillions entre 2014 et 2017

Voici un constat que l’on peut trouver après avoir regarder les statistiques du nombre de participants aux jackpots supérieurs à 100 millions d’euros entre 2012 et 2014 comparé aux derniers gros tirages supérieur à 100 millions d’euros de 2016 et 2017 (cf. les gros gains Euromillion sur LoteriePlus.com), les joueurs sont moins nombreux aujourd’hui qu’auparavant à l’Euromillions.

La baisse n’est pas minime puisque l’on décompte entre 25 et 30% de prises de jeu en moins ces derniers mois pour les gros tirages de l’Euromillions, un chiffre qui affecte directement les chiffres des opérateurs de jeu et donc le remplissage du « Fond Cagnotte » de la loterie européenne.

Si rien n’indique que cette participation retrouvera un public en Europe dans les mois à venir, le changement de règles et la baisse des probabilités de remporter le jackpot Euromillions contribuera, à terme, à faire toujours plus grossir les jackpots et permettra peut-être de faire renouer les joueurs avec cette loterie européenne qui, semble-t-il, à du plomb dans l’aile.

Des gagnants, toujours plus de gagnants entre la fin 2016 et le début de l’année 2017

Mais en parallèle de cette baisse de la participation, le nombre de grands gagnants du rang N°1 va quant à lui croissant avec un rythme effréné de nouveau multimillionnaire à l’Euromillions entre le mois d’octobre 2016 et le mois de mars 2017.

Comme nous l’avons vu plus haut, avec des remises en jeu récurrentes du jackpot initial pour 17 millions d’euros et un taux de remplissage à 4,8% des prises de jeu, le « Fond Cagnotte » n’a jamais pu se remplir, si ce n’est lors de la très grande série du mois d’avril et mai 2017 qui a vu un joueur belge remporter 153 millions d’euros après plus de 14 tirages sans gagnant.

Vous savez désormais pourquoi, ce vendredi 30 juin 2017, le montant du Super Jackpot de l’Euromillions ne sera « que » de 100 millions d’euros et pourquoi la FDJ ne proposera pas 130 millions d’euros.

Note : un deuxième Super Jackpot devrait voir le jour le 15 septembre, mettra-t-il en jeu 130 millions d’euros ?

4 commentaires

  • jean marc dit :

    tres interressant ces explications merci !! je comprends mieux maintenant
    les cagnottes de 100 millions c’est tres bien aussi!!!

  • Pascal dit :

    Désolé mais moi et parmi beaucoup de monde que je connais….. joue vraiment quand il y’a une grosse cagnotte, comme 100 ou encore mieux 130 millions , car je pense que les grosse cagnotte font venir les joueurs…. l’appât dû gains…… Si moins de grosse cagnotte, alors pourquoi pas mettre le premier tirage a 20 millions d’entre , et ne plus mettre de grosse cagnotte exceptionnel, si il ne font plus recette…..?????

  • veronyck dit :

    100 millions : c’est assez pour un super tirage , il faudrait augmenter les gains des rapports 1,2,3 numeros.

  • yves dit :

    moi j’apprécie modestement l’étoile plus
    cela me permets très souvent de reduire
    ma mise ? ps 100 OU 130 millions pour
    le gros jackpot l’important est d’apprendre
    et savoir gerer c’est gains ?????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *