grand loto de noel jackpot 19 millions
Grand Loto de Noël : jackpot de 19 millions d'euros, pourquoi ?

Grand Loto de Noël 2020 : 19 millions d’euros dans la cagnotte, comment ça marche ? (décryptage)

Alors que le tirage du Grand Loto de Noël aura lieu ce vendredi 25 décembre 2020, nous connaissons enfin le montant du jackpot final de ce Loto de Noël qui ne sera pas de 15 millions d’euros, mais bien de 19 millions d’euros. Les règles concernant le jackpot « forcément remporté ou partagé » ne sera pas modifiée et se seront donc 19 millions d’euros qui seront forcément gagné par les joueurs demain soir. Mais comment est-ce possible qu’un jackpot annoncé à 15 millions termine à 19 millions d’euros ? Il y a-t-il magouilles, arnaques ou anguille sous roche ? Nous vous expliquons tout !

Sommaire :

Grand Loto de Noël : la FDJ assure un jackpot de 15 millions d’euros minimum

Chaque année, la Française des jeux propose différents tirages exceptionnels qui se retrouvent catégorisés entre les tirages boostés (10 millions d’euros minimums), les tirages Super Loto (13 millions d’euros minimums) et enfin le tirage du Grand Loto de Noël (15 millions d’euros).

Pour chacune de ces échéances un peu spécifiques du Loto FDJ, le montant final qui sera mis en jeu reprendra le montant du jackpot « courant ». Ainsi, si le jackpot en cours est plus élevé que le jackpot minimum garanti par la Française des jeux, alors c’est celui-ci qui sera utilisé pour représenter le montant en jeu du tirage exceptionnel.

Depuis plus de cinq semaines maintenant, le jackpot est remis en jeu sans qu’aucun joueur ne parvienne à trouver la combinaison gagnante. Naturellement, le montant du jackpot est monté de 2 millions d’euros jusqu’au 19 millions d’euros qui seront en jeu pour ce Grand Loto de Noël édition 2020.

Loto de Noël 2020 : un pactole massif de 19 millions d’euros

Les joueurs et joueuses du Loto de Noël pourront être ravis du montant de la cagnotte qui est supérieur de 4 millions d’euros à celle initialement prévue. Autant pour les joueurs que pour la Française des jeux, cette nouvelle et une bonne nouvelle puisque ces millions d’euros seront forcément remportés à l’issue du tirage.

Il ne reste maintenant plus qu’à attendre patiemment le moment fatidique du tirage pour savoir si un chanceux raflera l’intégralité du jackpot ou si ce dernier sera équitablement partagé entre plusieurs centaines de milliers de grilles gagnantes à travers tout le pays.

Une chose est sûre, avec 19 millions d’euros en jeu, ce Grand Loto de Noël 2020 attirera forcément plusieurs millions de joueurs en France.

Comment fonctionne le « fond cagnotte » utilisé pour les tirages exceptionnels du Loto ?

Depuis le tirage d’hier soir et notamment l’absence de grand gagnant pour la 17e soirée consécutive, le nombre de commentaires de lecteurs dubitatif sur la légalité du tirage va croissant.

C’est pourquoi nous nous devons aujourd’hui d’expliquer très précisément le principe de « fond cagnotte » qui est utilisé en France et qui permet à la FDJ de mettre en jeu des tirages spéciaux à l’image du Grand Loto de Noël.

Le « fond cagnotte » du Loto, à l’image du « fond cagnotte » pour l’Euromillions peut-être considéré comme un coffre-fort contenant une partie des mises dévolues aux joueurs et servant à la fois de ressource pour assurer des jackpots minimums (2 millions d’euros minimums au Loto), mais également pour garanti des tirages spéciaux tout au long de l’année (Loto de Noël, Vendredi 13, Saint-Valentin, fête des Mères et bien d’autres encore).

Vous l’aurez donc compris, ce « fond cagnotte » fluctue au gré des tirages, de la participation à ces derniers et du nombre de grands gagnants. Schématiquement, plus il y aura de gagnants de rang n°1, plus l’argent puisé dans le « fond cagnotte » pour assurer la cagnotte minimale réduira le nombre de tirages exceptionnel. À l’inverse, les longues séries de tirages sans gagnant attireront plus de participation et donc renfloueront naturellement le « fond cagnotte » Loto.

Ce qu’il faut retenir sur le fonctionnement du « fond cagnotte » Loto :

  • Pour chaque tirage, une part des mises dévolues aux joueurs intègre le « fond cagnotte »
  • Ce « fond cagnotte » est utilisé pour garanti les jackpots exceptionnels Loto
  • Ce « fond cagnotte » est utilisé pour alimenter les jackpots minimums de 2 millions d’euros.

Comment est utilisé l’argent des mises Loto FDJ ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire de prime abord, le règlement du Loto FDJ n’est absolument pas dû au hasard et les gains distribués à chaque tirage sont établis suivants des règles strictes et disponibles aux yeux de tous.

Lorsque vous dépensez 2,20€ dans l’achat d’une grille simple Loto, 55,35% de votre mise est distribué aux joueurs, soit 1,2177€. Le reste de la mise (0,9823€) revient à l’État (sous forme de taxe sur les jeux), aux détaillants qui ont vendu des grilles Loto (5%) et enfin aux frais de fonctionnement et bénéfice de la Française des jeux.

Ensuite, les 1,2177€ de mise dévolus aux gagnants du Loto sont partagés entre l’augmentation naturelle du jackpot (1 million d’euros provisionnés par tirage), par l’injection d’une part des mises dans le fond cagnotte (voir plus bas), par la garantie du remboursement de la grille au rang n°9 (2,20€ en trouvant le numéro Chance) et enfin dans la redistribution des gains du rang n°2 au rang n°8.

Ci-dessous, retrouvez le tableau de répartition des mises dévolues aux gagnants pour les rangs du n°2 au n°8

Rang de gainsRépartition des gains au Loto FDJ « classique » (en %)Répartition des gains au Super Loto (en %)Répartition des gains au Grand Loto de Noël (en %)
2| 5 bons numéros trouvés8,44%6,38%5,06%
3| 4 bons numéros + n° Chance2,06%2,08%3,09%
4| 4 bons numéros7,43%9,36%11,14%
5| 3 bons numéros + n° Chance4,44%4,47%5,32%
6| 3 bons numéros15,98%20,12%23,95%
7| 2 bons numéros + n° Chance12,43%12,52%11,18%
8| 2 bons numéros49,22%45,07%40,26%

Quel pourcentage des mises dévolues aux joueurs intègre le « fond cagnotte » ?

Concernant le « fond cagnotte », celui-ci reçoit une part des mises dévolues aux gagnants suivant un tableau bien rodé et changeant entre les tirages du Loto classique, du Super Loto ou bien du Grand Loto de Noël.

Ainsi, plus le caractère exceptionnel est présent pour un tirage, moins la Française des jeux dote le « fond cagnotte » afin de pouvoir distribuer plus d’argent aux joueurs. C’est notamment via ce mécanisme que la FDJ permet au rang de gains des tirages Super Loto et Grand Loto d’être mieux doté que des tirages classiques.

Ci-dessous, retrouvez la part de mises dévolues aux joueurs qui intègre le « fond cagnotte » Loto à chaque tirage :

  • Tirage du Loto classique : 8,1% des mises dévolues aux gagnants intègrent le « fond cagnotte ».
  • Tirage Super Loto : 3,6% des mises dévolues aux gagnants.
  • Tirage Grand Loto : 3,35% des mises dévolues aux gagnants.

Jackpot de Noël à 19 millions d’euros : « arnaque » de la FDJ ou bon plan pour les joueurs ?

Là où certains joueurs pourraient y voir une manœuvre bien menée de la part de l’opérateur FDJ, nous pouvons surtout y voir une opération « neutre » entre les joueurs et la FDJ. En effet, le fait que la cagnotte naturelle ait permis de dépasser le montant minimum prévu pour le Loto de Noël n’est pas forcément un facteur négatif pour les joueurs puisque le « fond cagnotte », destiné aux prochaines soirées Loto exceptionnelles sera d’autant plus doté et la Française des jeux qui ne possède pas cet argent en son nom propre sera dans l’obligation de prévoir des tirages additionnels, et donc d’alimenter de nouveaux jackpots boostés.

Ce fait est rarissime, c’est d’ailleurs une première en 4 ans de tirage du Loto de Noël qu’une cagnotte courante dépasse la cagnotte minimale. Habituellement, le « fond cagnotte » vient compléter de quelques millions d’euros le montant minimum prévu par la FDJ.

Tirage Loto supplémentaire : quelles sont les règles en Belgique

Si le fonctionnement des tirages du Loto français correspond donc à un règlement clair et précis, il est toutefois possible de le mettre en comparaison avec le fonctionnement des tirages belges du Lotto.

Chez nos voisins, les tirages dits « Lotto Extra » viennent en complément des tirages classiques. Ainsi, pour les deux tirages de fin d’année à Noël et au Nouvel An, une dotation de 3 millions d’euros « en plus » du jackpot courant est proposée aux joueurs. Les tirages classiques du samedi et du mercredi récupèrent donc leur jackpot courant sans que celui-ci soit intégré dans les Lotto Extra.

Cette méthode a le mérite de ne pas « casser » une série de tirages sans gagnant comme c’est le cas en France, en revanche, comme le jackpot exceptionnel est directement sorti du « fond cagnotte », celui-ci est également moins généreux en Belgique qu’en France.

La FDJ peut-elle s’aligner dans les prochaines années sur les règles belges des tirages additionnels ?

Règles des tirages spéciaux Loto en FranceRègles des tirages spéciaux Lotto Extra en Belgique
Jackpot en jeuMinimum garanti (10M€, 13M€, 15M€)3.000.000€ fixe
Prix des grilles2,20€ (Loto classique | 3€ (Super Loto | 5€ (Grand Loto)1,25€ par grille jouée, fixe
Tirage supplémentaire ?Tirage en plus des 3 tirages hebdomadaires mais jackpot courant utiliséTirage en plus des 2 tirages hebdomadaires mais jackpot additionnel

17 commentaires

  • Hamed dit:

    Je suis Hamed je serai comment sui jour au jeu

    Répondre
  • BRANCAZ dit:

    Je suis dégoûté de la FDJ ,en effet il était annoncé un super loto de Noël, au tarif de 5€ soit 2,80€ de plus que la normale, ce qu’il n’a pas été dit que si le jackpot était gagné cela annulerait celui du 26 ,moi qui jouait pour ce dernier je suis arnaqué , c’est une honte, pure arnaque. Je ne jouerai plus moi qui jouait à chaque tirage loto et euromilion depuis leurs créations, COLÈRE !!!!!

    Répondre
  • Olivier dit:

    Bonjour, je cherche depuis ce mercredi 23 décembre ou sont passés les 19 millions d’euro de la cagnotte des tirages précédents non gagnés. Merci à vous, cela est très clair. Je suis très decu par cette méthode employée par la FDJ. Je trouve cette décision, de fusionner 2 cagnottes sur 2 jeux du même nom mais pas sur la même mise, complètement stupide et non commerciale pour les clients de la FDJ. Un manque de respect flagrant. Mais ou sont passés les 15 millions de la cagnotte de Noel ? Si j’ai bien compris, ils seront réinvestis dans un autre super tirage, alors pourquoi pas celui du nouvel an en le passant à 28 millions ?
    La FDJ a donc « switché » 2 cagnottes mais sans « switcher » le prix qui est resté à 5 euros. Je ne qualifierai pas cette pratique d’anarque mais plutôt de tromperie. Je me sens dupé et je ne dois pas être le seul.
    Le plus stupide de leur part, c’est qu’il y aura bien moins de joueurs qui joueront pour la cagnotte de ce soir. Je vais finalement faire des économies.
    La FDJ vous devriez renouveler votre équipe stratégique pour cette prise de décision stupide.

    Répondre
  • Lapeyronnie dit:

    l art et la manière de baisser les français sous le couvert de l état un vrai scandale

    Répondre
  • SEGUIN dit:

    C’est vrai , l’arnaque est de facturer 5 euros au lieu de 2,2

    La cagnotte de 19 millions appartenait au joueurs qui  » cotisaient  » depuis plusieurs semaines sans remporter le gros lot !

    Et la FDJ a détourné cette somme en la surfacturant au lieu de conserver le tarif à 2,2 euros ,

    La FDJ doit rendre cette somme et la remettre en jeu au tarif normal dans les meilleurs délais

    Répondre
  • Dulac dit:

    [email protected]
    Vous avez raison
    La FDJ c est bien gavé sur ce coup là

    Répondre
  • John dit:

    Je suis tout à fait d’accord avec Brancaz! Ce n’est plus du loto mais du bonneteau! Pour moi aussi FDJ c’est fini!

    Répondre
  • Michel dit:

    A ma connaissance, tous ces jeux : Loto Super Loto, Euromillions…… sont très largement autofinancer par les joueurs. Rien ne peut expliquer ce transfert de cagnotte entre le loto du 26/12 et le super loto du 25/12/20, si ce n’est l’arnaque organisée!!!! Vaut mieux être actionnaire que joueur!…..

    Répondre
  • Laurent BONNET dit:

    Ce n’est pas la première fois que FDJ vole ses clients.Ni vu ni connu,elle subtilise 15 millions d’euros en supprimant les 19 millions du 26/12.Et,en outre elle ose faire passer ça pour une bonne affaire!Dans quelles poches va cet argent?Honteux!

    Répondre
  • Bob dit:

    Nous avons tous envie de gagner un jour et tant que la FDJ vendra du rêve et que nous continuerons à jouer, elle fera ce qu’elle veut. Modification des cagnottes, tirages qui ne sont pas en direct comme avant, impossibilité d’y participer… Et on ne sait peut-être pas tout. Tant mieux pour ceux qui ont déjà gagné, si ils existent vraiment. A force de nous prendre pour des imbéciles, on doute sur beaucoup de choses… La grande gagnante sera toujours la FDJ. Le bon plan serait être de travailler à la FDJ pour la prime d’intéressement…

    Répondre
  • Ex pigeonnfdj dit:

    C’est de l’arnaque: j’ai demandé par LRAR la cloture de mon compte joueur sur fdj.

    Il suffit de mettre en avant le RGPD . Ils sont obligés d’obéir.

    Répondre
  • Olivier dit:

    J’ai pu entrer en contact via le tchatbot de la FDJ avec un agent. L’explication est que le prix de 5 euros serait uniquement justifié par la distribution 20 000 euros à 100 personnes au lieu de 10 pour le loto normal et 50 pour le super loto du nouvel an. Et bien, j’ai pris ma calculette, et voici le résultat :
    – Pour le super loto du nouvel an, le surcout d’une grille par rapport au loto normal (sans le second tirage) est de 0,8 euros (3 euros moins 2.2 euros). Au super loto du nouvel an, il va être distribué 20 000 euros à 40 personnes de plus que pour le loto normal. Ce qui veut dire que chaque grille jouée contribue à alimenter 0.02 euros (0.8 euros/40) le fond pour distribuer 20 000 euros à une personne. Ca veut dire que sur 3 euros joué au super loto du nouvel, 1 euro pour la distribution des 50 fois 20 000 euros et 2 euros pour le tirage.
    – En appliquant la même règle sur le loto classique, ca donne 2 euros pour le tirage et 0,2 euro pour les 10 personnes qui recevront 20 000 euros.
    – Appliquons maintenant cette règle au super loto de Noel (puisque c’est ce que m’a dit l’agent de la FDJ par tchatbot), 2 euros pour le tirage puis pour 100 personnes pour qui recevront 20 000 euros, 100 fois 0.02 euro, ce qui fait 2 euros. 2 euros + 2 euros = 4 euros. Alors la FDJ, comment justifiez-vous le surcoût de 1 euro par grille pour ce loto de Noel ? Tout simplement parce que vous proposiez une super cagnotte exceptionnelle de 15 millions d’euro. Et donc ce super loto n’a pas les mêmes règles que le loto normal. La cagnotte n’aurait pas du être « switché ».
    Je suis preneur que quelqu’un vérifie mes calculs, l’erreur étant humaine, le plus important est de la reconnaître. Si mes calculs sont exacts, la FJD pourrait reconnaître son erreur en réinjectant le pactol de 15 millions d’euro dans le tirage du loto du samedi 2 janvier 2021. Si le jackpot de 4 millions n’est pas gagné ce soir, alors ca fera 20 millions d’euro.
    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  • Olivier dit:

    Merci pour ces éclaircissements qui me permettent d’y voir plus claire. Le grand loto de Noel, n’a donc de commun un morceau de son « Loto » et son tirage de 5 numéros + 1 étoile. Il n’est donc pas convenable d’avoir switché les 2 cagnottes de 2 jeux se ressemblant mais pas totalement identiques. La FDJ n’a rien fait d’illégale sinon un avocat ou un lanceur d’alerte dans la FDJ se serait déjà manifesté. C’est juste un manque de respect pour les joueurs réguliers. Avant de savoir que le jackpot du loto classique à 19 millions d’euros allait être gagné ou pas, et au moment du lancement officiel du loto de Noel, aucune mention, en bas de page du loto de Noel, n’a fait part de cette possibilité de switch de la cagnotte avec le loto classique. La FDJ est pourtant une championne du renvoi de note en bas de page.
    C’est tout cela qui me fait dire que cette décision n’a pas été réfléchie et laisse un sentiment de tromperie (légale) aux joueurs réguliers. Nous verrons combien le prochain super loto contiendra et à quel prix, il sera.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  • ALAIN GUERIN dit:

    L’explication du fond de cagnotte est très claire, on comprend que ce sont bien une partie des mises qui sert à abonder ce fond.

    Or, dans l’affaire qui entache cette fin d’année 2020, ce ne sont pas les mises qui nous intéressent, ce sont des CAGNOTTES non gagnées qui ont disparues et qui auraient du revenir aux joueurs lors de tirages suivants.

    A moins de prévoir rapidement une méga cagnotte pour un loto normal à 2.20€ début janvier qui justifiera que vous ayez abonder le fond de cagnotte pour constituer ce méga gain, tout action contraire revelera d’une vaste duperie.

    Répondre
  • Jeuri75 dit:

    ARNAQUE
    Même en lisant le règlement de la FDJ et les explications de tirage-gagnant,
    RIEN, ne permet d’expliquer, encore moins de justifier, ce tour de passe-passe !!!
    Le fond super cagnotte étant alimenté automatiquement à chaque tirage, il est suffisamment doté, pour ne pas être alimenté EN PLUS par le loto « normal » !!!
    Nous sommes plus que scandalisés,
    Il va falloir que la fdj nous rende des comptes, de même qu’aux organes de contrôle des jeux.
    Il est impératif que la fdj nous rende nos 17.000.000 € (La fdj fait suffisamment de bénéfices, pour satisfaire ses nouveaux actionnaires, pour ne pas avoir à tromper (pour ne pas dire voler) ses joueurs)

    Répondre
    • Nicolas Robineau dit:

      Bonjour Jeuri75,

      Merci pour votre intervention, néanmoins vous n’avez pas réellement compris notre décryptage.

      Le fonctionnement actuel du « fond cagnotte » assure que les gains qui y sont seront redistribués aux joueurs par l’intermédiaires de jackpots spéciaux, ce qui est en place depuis 2008 et les nouvelles règlementations du Loto « moderne ».

      Les 17 millions d’euros dont vous parler serviront donc à alimenter de futurs super tirage, plus le fond sera doté, plus les possibilités pour FDJ de concevoir des événements seront grandes. Quoi qu’il en soit, ni le bénéfice, ni les dividendes que percevront les actionnaires ne rentrent dans le calcul de ces « fonds cagnottes ».

      Nicolas de l’équipe Tirage-Gagnant.com.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *