mymillion gain perdu fontenais sous bois
mymillion gain perdu fontenais sous bois

My Million : le gain d’un million d’euros de Fontenay-Sous-Bois n’a pas été réclamé, il a été perdu !

Après une chasse au gagnant de plus d’une semaine, la Française des jeux nous a confirmé ce jour que le gagnant My Million de Fontenay-Sous-Bois du tirage du 18 septembre 2018 n’a pas réclamé son gain, le chèque de 1 million d’euros sera donc réinjecté dans le « fond cagnotte ».

La rentrée avait tout pour bien commencée pour un joueur francilien de Fontenay-Sous-Bois. Au soir du tirage My Million du 18 septembre 2018, son code My Million portant la suite de lettres et de chiffres suivant : AD 183 7135 était tiré au sort et un gain de 1 million d’euros était de fait associé à son reçu de jeu EuroMillions My Million.

Joué au Rio Liz de Fontenay-Sous-Bois, la grille gagnante n’a donc jamais été associé à son propriétaire qui avait 60 jours pour se faire connaître des services gagnants de la FDJ, et il avait atteint ce que l’on appelle la « date de forclusion ». Passez ce délai de 60 jours suivant un tirage, et quel que soit le montant remporté, un gain EuroMillions, Loto ou Keno appartient à nouveau à la Française des jeux.

Le Bar/restaurant Rio Liz de Fontenais Sous Bois

Le lieu où la grille gagnante non réclamé du 18 septembre a été cochée, au Rio Liz de Fontenais Sous Bois.

Gains non réclamés : 3 lots My Million perdus en 2017, soit 3 millions d’euros

En attente des données de 2018, la FDJ nous a indiqué que les gains non réclamé pour 2017 s’élevait à 5 lots supérieurs ou égal à 1 million d’euros.

En ce qui concerne la tombola My Million, trois lots de 1 million d’euros n’ont pas été réclamés l’année dernière, un dans l’Hérault (34), un autre dans la Marne (51) et un dernier à Paris (75).

Que deviennent les millions d’euros perdus par les gagnants My Million ?

Une question devient alors légitime lorsque l’on apprend qu’un gain aussi important qu’un million d’euros n’a pas trouvé preneur et a été perdu, ou plutôt rendu à la Française des jeux.

Il faut savoir que dans ces cas-là, l’ensemble des gains non réclamé vient alimenter le « fond cagnotte EuroMillions My Million », servant notamment à construire plus tard les opérations comme les « semaine des millionnaires My Million (cf. la dernière en date du 6 et 9 novembre 2018). Un fond similaire existe également au Loto lorsque des gains sont non réclamé.

Il faut savoir qu’en France, chaque année, plusieurs millions d’euros de gains sont ainsi perdus par les joueurs, la plupart étant des petits gains de quelques euros.

Les gros jackpots spéciaux du Loto et de l’EuroMillions sont en partis financé par ces gains non réclamés.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *