euromillions gagnant vicomte sur rance

Euromillions : le gagnant breton de La Vicomté-sur-Rance a été payé après 50 jours de confinement

La Française des jeux a fini par payer le gagnant de l’Euromillions breton qui a touché 17 millions d’euros. Ce joueur, un habitant des Côtes-d’Armor qui a coché sa grille à La Vicomté-sur-Rance a reçu son chèque 50 jours après son tirage victorieux, devant patienter pendant tout le confinement.

La situation est unique et la crise du covid19 en est la raison…Pendant 50 jours, le gagnant Euromillions français du tirage Euromillions du 20 mars a dû patienter avant de pouvoir recevoir enfin son précieux chèque de 17 millions d’euros. Pendant la période du confinement, la FDJ avait indiqué que la validité des reçus de jeux était repoussée de 60 jours, portant le nombre de jours pour réclamer ses gains à 120, ce gagnant breton avait donc tout le temps pour se faire payer, mais il lui fallait également compter sur un stress de chaque instant pour ne pas perdre son petit bout de papier d’une valeur de 17 millions d’euros. Son gain est le plus important jamais enregistré dans ce département breton des Côtes-d’Armor.

Infographie des gagnants FDJ dans les Côtes d'Armor

Les 5 grands gagnants FDJ du déparrtement des Côtes-d’Armor. Le gagnant de La-Vicomté-sur-Rance est le plus grand des gagnants de ce département breton.

Un joueur exclusif de l’Euromillions pour un heureux euromillionnaire

C’est dans la petite ville de Vicomté-sur-Rance que la chance a élu domicile une semaine seulement après le début du confinement.

D’après les informations de la Française des jeux, ce joueur a coché sa grille à la Pointe La Croix Régis à Vicomté-sur-Rance, ce point de vente n’avait jamais connu un pareil gain auparavant. Ce joueur, un habitué de l’Euromillions jouait depuis la création du jeu 5 grilles flash à chaque tirage. Si ce joueur joue exclusivement à l’EuroMillions, c’est parce que dans « Euro », il y voit la connotation à l’Europe et aux vacances…La certitude qu’il a maintenant, c’est qu’il pourrait visiter l’Europe du Nord au Sud et d’ouest en est sans avoir à se tracasser pour ses finances.

« Un « signe » sur mon reçu »

Le joueur, après son paiement, a vu sa date de naissance apparaître dans le code-barre de son reçu de jeu Euromillions. À la FDJ, il a confié qu’il avait un bon pressentiment et qu’il s’agissait d’un signe fort…Quelques jours plus tard, il a appris que l’une de ces cinq grilles qui portaient les numéros 40 9 20 34 3 et les étoiles 6 et 12.

Pour cacher son reçu de jeu gagnant d’une valeur de 17 millions d’euros, ce joueur l’a mis dans sa coque de son smartphone, il l’est resté pendant les 50 jours de confinement.

Point de Vente Vicomté sur Rance

Le Point de Vente, « La Pointe », où la grille gagnante de l’Euromillions My Million du 20 mars a été cochée et a été gagnante pour 17 millions d’euros.

Le confinement avant le paiement, un temps propice à la réflexion pour ce gagnant

Pendant près de deux mois, le gagnant a pu imaginer ce qu’il ferait de sa nouvelle richesse et le confinement a été le bon moment pour faire des projets, imaginer ce que sera l’après covid19 en étant plus riche de 17 millions d’euros.

Le gagnant s’est offert directement une belle voiture avec sa nouvelle fortune et compte profiter de la réouverture des restaurants pour se payer un repas dans un grand restaurant. Avec une envie de voyage et de vacances, c’est surtout de temps que ce gagnant dit avoir besoin et il souhaite prendre soin de lui après avoir beaucoup travaillé dans sa vie.

Un rythme plus posé, du temps mieux utilisé, voici de bonnes considérations pour ce nouveau multimillionnaire Euromillions qui, avec 17 millions d’euros, devrait pouvoir assouvir le moindre de ses désirs

Jouer au solitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *